LÉO: On n’a pas toujours 2 vies

 
 


   - Cette lettre de ta mère me chavire le cœur chaque fois, avoue Marc, la gorge nouée.
    - Quel passage te touche davantage? demande Léo.

    Marc s'essuie les yeux et inspire profondément. Puis il pointe un paragraphe que Léo commence à lire à voix haute:


    « Pour toi, Léo, je passerai le reste de ma vie à compenser les années volées, l'enfance amputée de bonheur et de preuves d'amour. Pour toi, Léo, je préserverai ce que tu as de plus précieux au monde et qu'aucun être humain ne pourra jamais reproduire ou remplacer : ton frère. »


    Un enfant naît pour en sauver un autre. Le plan échoue. Léo, un jeune homme sensible et attachant, croit de tout cœur qu'il doit secourir ceux qu'il aime pour trouver la paix intérieure et accomplir la mission pour laquelle il est venu au monde. Mais comment y parviendra-t-il?

    Un roman intense et saisissant.
    Un livre où s'entremêlent amour et déchirement.

 

roman   

2010

CE QU’EN DISENT LES CRITIQUES


« J’ai trouvé ce dernier tome de la trilogie Léo encore meilleur que les deux premiers. Quelle fin magistrale! Je ne pense que pas l’auteure aurait pu imaginer plus belle et plus douce conclusion pour sa saga, surtout après toutes les épreuves qu’ont traversées Léo et sa famille. Hélène Lucas est une auteure que je compte bien suivre à la trace. Je croise les doigts pour qu’elle publie bientôt un prochain roman! »

GuideLecture.com


« Encore dans ce troisième tome de la série, les bouleversements vraiment inattendus renversent le lecteur. Et c'est à la toute fin que se boucle l'histoire chavirante dont le titre est vraiment bien inspiré... Une auteure qui nous en fait voir de toutes les couleurs dont les lignes sont marquées par une observation poussée du comportement et des sentiments humains d'aujourd'hui. »

ServicesMontréal.com, Jacqueline Mallette


« J’aime bien la tournure des événements... On n’a pas toujours 2 vies termine agréablement cette trilogie. »

Vizzion50.com, Joane Charron


CE QU’EN DISENT LES LECTEURS


« Je ne veux pas que cette histoire soit terminée ! J'ai DÉVORÉ le livre complètement (même si je ne voulais pas arriver à la fin...)! … Je suis incapable de laisser Léo, Béatrice, Marc, Annie, Junior… J’ai fini le livre et j’y pense sans cesse ! Et quelle belle histoire d’amour entre Béatrice et Léo… Ces personnages sont si charmants, si attachants, il faut une autre suite… Je ne peux pas commencer d’autre livre, je ne pense qu’à eux ! Je sais que c’est fini, ce n’est qu’un rêve. Je veux vous dire MERCI, merci infiniment pour ces merveilleuses heures (trop brèves) que j’ai passées dans la vie de Léo. J’espère que vous écrirez d’autres magnifiques œuvres, mais je ne pourrai oublier Léo… »